04 mars 2018

Présentation du livre de G. Dürckheim "L'homme et sa double origine" par Jacques Breton en 1978, revue Le Supplément du Cerf

« L'homme a une double origine : l'une céleste, l'autre terrestre ; l'une naturelle, l'autre surnaturelle. Nous connaissons tous cet axiome. Mais que faire pour le prendre sérieusement comme l'expression d'une promesse, d'une expérience et d'une vocation ? K.G. Dürckheim tente ici de répondre à cette question qui engage toute la vie, en s'appuyant sur sa longue expérience de thérapeute, et sans jamais séparer la question du sens de l'homme (sa dimension transcendante) de la méditation qui permet à chacun de se... [Lire la suite]

07 mars 2018

"Prière du corps, le Kinomichi" : Entretien de Pierre Willequet avec Maître Masamichi NORO, revue Source n° 23, 1989

Le Kinomichi, fondé à Paris en 1979 par Maître Masamichi NORO (1935-2013) est un art d'origine japonaise dans la tradition du Budô. S'adressant aux hommes et femmes de tous âges, cette pratique non compétitive offre une expérience de respect, d'ouverture et d'harmonie. Souple, fluide et dynamique à deux, elle privilégie entre autres l'équilibre en mouvement, la force interne, la souplesse, la perception de son corps, des autres et celle de son environnement. Me Noro fut un des principaux disciples de Maître Ueshiba, fondateur de... [Lire la suite]
10 mars 2018

Conseils pour le zazen (assise zen) : Enseignements d'Eizan Rôshi pendant les sesshins de 1988 à 1995

« Le travail du zen, c'est d'enlever ce qui cache le diamant qui est en vous » nous disait Eizan Rôshi. Voici des extraits des enseignements (teishô) qu'il a donné au cours des sesshin[1] qui ont eu lieu à Saint-Gervais et au Japon entre 1988 et 1995. Ces conseils ont été traduits oralement du japonais par un interprète, soit le Père Paul Renaud des Missions étrangères, soit Philippe Jordy enseignant au Japon. Ils n'ont pas été relus par Eizan. Ils concernent le zazen (assise zen)[2]. Ce sont des enseignements faits lors de sesshin,... [Lire la suite]
12 mars 2018

Voyage de chrétiens (J. Breton…) dans les monastères zen au Japon en 1983 dans le cadre du Dialogue Interreligieux Monastique

C'est à l'occasion du voyage au Japon organisé en Europe par le DIM (Dialogue Interreligieux Monastique) en 1983 que Jacques Breton, prêtre du diocèse de Paris, prend contact avec le monastère zen du Ryutakuji à la suite de quoi il entretient une amitié et un lien permanent avec plusieurs rôshi (maîtres spirituels) de ce monastère. Le Centre Assise qu'il a créé reste en lien avec ce monastère zen[1]. Les ESEO (Echanges Spirituels Est-Ouest) ont été réalisés par "l’Institut pour les Etudes Zen de l’Université Hanazono" à Kyôto[2] et... [Lire la suite]
14 mars 2018

Échos d'une visite de Bernard Ducruet (St-Benoît-sur-Loire) au centre Assise, et de son intervention : La prière du moine

Ce n'est un secret pour personne : entre Jacques Breton et l'abbaye bénédictine de Fleury, à St Benoît-sur-Loire, ce fut une histoire de plus de quarante ans. Au début, durant ses années d'ermitage en Sologne, Jacques a trouvé à St Benoît le point d'ancrage qui lui permettait de rester en lien avec l'Église. Depuis, le monastère est toujours resté pour un lieu privilégié de silence et de paix où il aimait se ressourcer. Une grande fraternité l'unissait à la communauté des moines. Chaque mois, il "faisait travailler"... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mars 2018

Jacques Breton parle des 3 dimensions fondamentales de l'homme selon K-G Dürckheim : corps, psyché (âme ou cœur), esprit

 Les termes de "corps", de "psychique", de "spirituel" (d'esprit) se trouvent fréquemment sous la plume de Jacques Breton quand il parle de l'apport de Graf Dürckheim. Il a semblé intéressant d'extraire d'une conférence-débat qu'il a animée en 1985 les précisions qu'il a données à ce sujet. On voit qu'en fait corps, âme, esprit ne sont pas des parties composantes de l'homme, mais des dimensions fondamentales. Par exemple le corps n'est pas réduit à la composante physique, il inclut aussi la dimension intellectuelle qui a un... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2018

Le Kinomichi au regard de la tradition, Pierre Willequet, Aïkido-Mag de décembre 2009

Jacques Breton, ami de Maître Masamichi Noro, soulignait l'apport du travail des "arts martiaux" qu'il préférait appeler "arts de la vie", ces arts qu'il avait découverts chez Graf Dürckheim : « Un geste, s'il est purement corporel, va créer un conflit, une rupture alors que, s'il jaillit du fond de vous-même, il va au contraire créer de l'harmonie. C'est là tout le travail du Kinomichi que j'ai pratiqué. » Pour découvrir quelle est cette manière de vivre, voici un article de Pierre Willequet[1]. Le contenu de l'article est... [Lire la suite]
20 mars 2018

Le kôan Mu (Le chien de Jôshû), base de la méthode des kôan en zen Rinzai : texte japonais, traductions françaises

Le Mumonkan est un texte écrit en chinois au XIIe siècle. Son titre signifie "Passe sans porte" (ou "barrière sans porte") ;  il fait office de manuel pratique dans le zen Rinzai, surtout dans la lignée de Maître Hakuin (1686-1769), le fondateur du Ryutakuji, monastère zen du Japon relié au centre Assise à qui est dédié le blog[1]. Le chien de Jôshû est le 1er des 48 cas du Mumonkan : il comporte un court kôan suivi d'un commentaire assez long de Maître Mumon (1183-1260) puis d'un poème de Mumon. En sesshin zen (retraite de... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2018

Commentaires d'Eizan Rôshi sur le kôan MU, avec des ajouts venant de Philippe Jordy et de Bernard Sénécal

Eizan Rôshi est venu souvent au centre Assise en région parisienne animer des sesshin (sessions de plusieurs jours). Il est de l'école Rinzai où on utilise la méthode des kôan, et il est même plus particulièrement le responsable actuel du monastère zen du Ruytakuji fondé par maître Hakuin qui a renouvelé le travail des kôan. Aussi Eizan Rôshi a souvent insisté sur le premier kôan du recueil du Mumonkan, kôan appelé "Le chien de Jôshû" dans ce recueil, mais aussi appelé couramment "kôan Mu". Le kôan lui-même est très court : « Un jour... [Lire la suite]
24 mars 2018

S'ouvrir à la vie mystique. Extrait d'un article de Jacques Breton

Assise est un Centre de cheminement intérieur se référant au zen et à l'enseignement de K. Graf Dürckheim, enraciné dans la tradition mystique chrétienne et ouvert aux autres traditions spirituelles. Ce centre a été créé par Jacques Breton qui a plusieurs fois essayé de parler de la vie mystique. Voici un extrait de l'article "Chemin initiatique et vie mystique" qui est sa contribution dans le recueil Regards inédits sur Graf Dürckheim[1] (collectif), Béthanie, 1990. Si vous voulez avoir des précisions sur plusieurs choses dont parle... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,