02 février 2018

Mémoire éternelle pour Graf Dürckheim : Témoignage de Jacques Breton

  « Graf Dürckheim est né au ciel à Todmoos-Rütte en Forêt-Noire le 28 décembre 1988, à l'âge de 92 ans. À travers ses longues années d'ardente recherche et de travail silencieux sur lui-même, il a allumé une grande lumière en cette fin de siècle pour une humanité en désarroi. Dürckheim a été un grand sage pour beaucoup, un père pour quelques-uns, un initiateur pour la plupart, un ami inoubliable pour tous ceux qui l'ont rencontré. […] C'est au nom de tous ceux-là, connus et inconnus, en qui s'est allumée ne serait-ce qu'une... [Lire la suite]

04 mars 2018

Présentation du livre de G. Dürckheim "L'homme et sa double origine" par Jacques Breton en 1978, revue Le Supplément du Cerf

« L'homme a une double origine : l'une céleste, l'autre terrestre ; l'une naturelle, l'autre surnaturelle. Nous connaissons tous cet axiome. Mais que faire pour le prendre sérieusement comme l'expression d'une promesse, d'une expérience et d'une vocation ? K.G. Dürckheim tente ici de répondre à cette question qui engage toute la vie, en s'appuyant sur sa longue expérience de thérapeute, et sans jamais séparer la question du sens de l'homme (sa dimension transcendante) de la méditation qui permet à chacun de se... [Lire la suite]
27 mars 2018

La méthode de maître Noro, le Kinomichi ; L'apparition de K G Dürckheim dans la vie de Maître Noro

Graf Dürckheim est "apparu" dans la vie de Maître Noro en 1970. C'est ce que nous découvrons dans cette interview parue dans l'un des Cahiers du centre Dürckheim où il répond aux questions de Pierre Willequet, il y parle aussi de sa méthode. Cette amitié entre Maître Noro et Graf Dürckheim est un élément qui jouera un rôle important dans la vie de Jacques Breton : « Sur ma route, j'ai eu l'opportunité de rencontrer un grand sage et mystique allemand : K. Graf Dürckheim. Dans son centre en Forêt Noire, il m'aida à me réconcilier avec... [Lire la suite]
10 mai 2018

La méditation comme exercice initiatique, Karlfried Graf Dürckheim. Traduction partielle d'Albert-Marie Besnard parue en 1977

  Les livres de Graf Dürckheim sont parus en allemand avant d'être traduits en français. Bien évidemment une traduction n'est jamais l'équivalent de l'original, ceci est particulièrement vrai pour Dürckheim qui, pour éviter des mots comme celui de "Dieu" utilisait d'autres mots, en particulier Wesen que certains traduisent par "être" et d'autres par "être essentiel".  Il a donc semblé intéressant d'avoir une autre traduction que celle de Catherine de Bose (traductrice de nombreux livres de Dürckheim) à propos de ce qu'il... [Lire la suite]
16 juillet 2018

Le chemin est le but : Entretien avec Karlfried Graf Dürckheim, propos recueillis par Pierre Willequet

L’œuvre de Karlfried Graf Dürckheim (1896-1988) est d’abord l’histoire d’un homme. Un de ces hommes — charnières, à la jonction des deux pôles de l’homme : celui de l’interrogation brûlante et de la certitude pacifiée des sages, celui de la connaissance profonde de soi et aussi du passage vers l’essentiel. G.K. Dürckheim avait près de 90 ans lors de cet entretien. Son parcours est immense, et s’il n’a pas eu la volonté de ‘faire école’, il laisse à ses disciples et amis, à l’exemple de la vie, la respectueuse découverte que chacun... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :