Nous venons d’apprendre le décès de Anna Elisabeth Flory à l’âge de 94 ans, le 27 avril 2021.

Anna Elisabeth FloryElle était religieuse de la congrégation du Sacré-Cœur en Allemagne.
Elle était parfaitement bilingue allemand/ français. Durant sa vie professionnelle, elle était professeur d’histoire.

Toute sa vie a été mise au service des autres.

 

Pour nous qui avons beaucoup œuvré au sein du centre Assise, ce que nous trouvons de remarquable c’est qu'Anna Elisabeth a été très importante lors de la création du centre. En particulier sa présence a été déterminante dans le développement d’un des 3 piliers qui constituent la spécificité d’Assise : le pilier de la voie initiatique selon l’enseignement de K.G.Dürckheim.

 


C'est dans les années 1977 qu'elle rencontre Jacques Breton au centre de Rütte (centre de K.G.Dürckheim en Forêt noire). Tous les deux passent une année là-bas et se lient d’amitié.
Quelques années après son retour en France Jacques enseigne ce qu'il a appris chez Dürckheim. Progressivement des groupes de recherche se mettent en place et des sessions sont organisées. Très rapidement, dès 1983, Anna Elisabeth collabore avec lui lors des premières sessions qui se passent alors en Savoie, à Saint-Jean de Sixt. Des anciens d’Assise se rappellent bien d’elle pendant les sessions de Pâques où elle proposait des ateliers de dessin méditatif.

Elle continue sa collaboration avec Jacques lors des sessions qui se tiennent dans le monastère d’Hurtebise dans les Ardennes belges.

Lorsqu'en 1989 le centre de Saint-Gervais ouvre, elle est encore là pour les sessions d’été.

Ensuite, et sous son impulsion, chaque année le Centre propose une semaine de travail initiatique appelée « Semaine sur son chemin intérieur ». Elle la co-anime avec Claire Graf, Bénédicte de Nazelle et Marie Aleth Lagente. La particularité de cette session est de proposer aux participants un éventail d’outils de la Thérapie Initiatique : dessin méditatif, champ d’argile, Leibthérapie, danses méditatives, dessin avec les couleurs... tout cela étant spirituellement soutenu par les enseignements de Jacques. Cette semaine est ainsi programmée chaque année pendant une dizaine d’années.

 

Grâce à Anna Elisabeth, le pilier d’Assise se référant à K.G.Dürckheim s’est enraciné, il s’est fortifié, développé, et de nombreux animateurs se sont succédés ; ils font vivre encore aujourd’hui ce travail de thérapie initiatique.

Tous ceux qui ont connu Anna Elisabeth ont été impressionnés par sa présence, par la qualité de son écoute, par la justesse de ses propositions, par son regard si intense et bienveillant : ils gardent d’elle le souvenir marquant de quelqu’un qui les a vraiment fait avancer sur le chemin de leur vie : une véritable accompagnatrice.

Elle a arrêté sa participation aux sessions d’Assise vers les années 2005/2006, elle se sentait trop fatiguée et surtout, elle trouvait qu’elle perdait peu à peu de sa compréhension du français, et cela devenait difficile d’écouter les participants.

 

Ces 2 dernières années ont été marquées pour elle par de grandes difficultés corporelles, elle n’avait presque plus d’autonomie, et durant cette dernière année elle aspirait au retour dans la paix du Seigneur.

Nous nous associons à la peine de sa famille, des sœurs de sa congrégation et de ses amis. Nous prions avec eux et nous gardons le souvenir ému et respectueux de sa présence parmi nous.

 

                                                                                Marie Aleth Lagente