04 mars 2018

Présentation du livre de G. Dürckheim "L'homme et sa double origine" par Jacques Breton en 1978, revue Le Supplément du Cerf

« L'homme a une double origine : l'une céleste, l'autre terrestre ; l'une naturelle, l'autre surnaturelle. Nous connaissons tous cet axiome. Mais que faire pour le prendre sérieusement comme l'expression d'une promesse, d'une expérience et d'une vocation ? K.G. Dürckheim tente ici de répondre à cette question qui engage toute la vie, en s'appuyant sur sa longue expérience de thérapeute, et sans jamais séparer la question du sens de l'homme (sa dimension transcendante) de la méditation qui permet à chacun de se... [Lire la suite]

10 mai 2018

La méditation comme exercice initiatique, Karlfried Graf Dürckheim. Traduction partielle d'Albert-Marie Besnard parue en 1977

  Les livres de Graf Dürckheim sont parus en allemand avant d'être traduits en français. Bien évidemment une traduction n'est jamais l'équivalent de l'original, ceci est particulièrement vrai pour Dürckheim qui, pour éviter des mots comme celui de "Dieu" utilisait d'autres mots, en particulier Wesen que certains traduisent par "être" et d'autres par "être essentiel".  Il a donc semblé intéressant d'avoir une autre traduction que celle de Catherine de Bose (traductrice de nombreux livres de Dürckheim) à propos de ce qu'il... [Lire la suite]
03 septembre 2018

Le conte zen "L'art merveilleux d'un chat", selon une version publiée par K. Graf Dürckheim

Le conte qui suit vient de l’école de sabre Ittô-ryû (一刀流) fondée au XVIIe siècle au Japon. Ce texte semble avoir servi d'enseignement secret pour la pratique du Zen. La présente version a été rapportée du Japon par Karlfried Graf Durckheim (traduction du japonais par Takeharu Teramoto puis traduction de l'allemand par Hella Lobstein). Le texte est paru dans le livre de K-G Dürckheim, Hara, Courrier du livre 1974, p.244- 252 ; repris tel quel dans Le maître spirituel selon les traditions d'Orient et d'Occident, Revue Hermès n° 3,... [Lire la suite]
24 novembre 2018

Dossier : Éveil des sens intérieurs et corps éthérique selon K G Dürckheim

Comme le dit Jacques Breton : « L'homme vit dans un espace limité et aspire à des espaces infinis où il pourrait se dilater. Si par notre corps nous occupons un certain lieu, nous ne pouvons être en différents endroits à la fois. […] Certes le corps ne se limite pas à son aspect physique. Il possède un certain rayonnement qui élargit son champ d'action, ce qu'on appelle le corps subtil, le corps éthérique. » ("Le corps, centre de la relation" dans "La voie de l'homme relié", Question de n°109). C'est chez K G Dürckheim que J. Breton... [Lire la suite]
02 avril 2019

Par K. G. Dürckheim : Le symbolisme de la CROIX, Le coeur comme centre - extraits de "Sagesse et amour" et du "Maître intérieur"

On associe souvent le nom de Graf Dürckheim au "hara", centre situé dans le bas-ventre, mais il parle aussi d'un autre centre lié au cœur, mais bien évidemment pas le cœur sentimental. Figurent donc ici des extraits de deux livres de Graf Dürckheim (1896-1988) : "La croix", où Dürckheim explique ce que veut dire méditer un symbole, avant de parler de la croix.  Il y propose aussi un "exercice" très simple. Extrait de Sagesse et amour - Méditations quotidiennes[1], Alphée 2005, p. 116-117. "Le cœur centre de l'homme", où... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 février 2020

Partie I du dossier "Masculin/féminin, yin/yang, animus/anima" : textes de K-G Dürckheim

Ce dossier contient des textes de K-G Dürckheim en 1ère partie et, dans le message suivant en 2è partie, des textes de Jean Marchal et de Jacques Breton (qui se sont formés chez lui) . Graf Dürckheim a reprisau taoïsme le symbolisme du yin/yang : la Vie se meut dans la tension incessante entre le yin et le yang, au niveau du microcosme qu'est l'homme mais aussi au niveau de la société. En particulier il a souvent souligné la complémentarité de l'Occident et de l'Orient au niveau du cosmos, l'un étant plus yang, l'autre plus yin... [Lire la suite]
19 mars 2020

Place de maître Eckhart dans la vie de Graf Dürckheim

En ces jours où le coronavirus nous oblige à rester chez nous, voici une invitation à lire les livres de Graf Dürckheim (qui est un des piliers du centre Assise) et ceux de maître Eckhart (qui fait partie du pilier "mystique chrétienne"). Et le stroisième pilier d'Assise qu'est le zen est lui aussi présent puisque Graf Dürckheim reconnaît en Maître Eckhart le maître qui l'a aidé à construire un pont entre la spiritualité d'Occident et le bouddhisme zen. Maître Eckhart (~1260 - 1327) est le premier des mystiques rhénans. Dominicain,... [Lire la suite]
10 septembre 2020

Par Graf Dürckheim : Toucher une réalité qui est au-delà de ce que nous entendons par les mots "vie" et "mort"

Nombreux sont les textes de Karlfried Graf Dürckheim où il parle de la mort et de la vie en citant souvent des exemples concrets. Voici des courts extraits de trois livres : La feuille et l'arbre (La percée de l'Etre, éd. Le courrier du livre, 1971, p.56) La mort comme passage (L'esprit guide, éd. Albin Michel. 1985, p. 202-205) La voix du maître intérieur dans la rencontre avec la mort. (Le Maître intérieur, éd. Le courrier du livre, 1980, p. 163-177)   « En excluant la mort de sa vie, on se prive d’une vie complète.Et... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2020

Par K-G Dürckheim : Accompagner celui qui va mourir

Pour Karlfried Graf Dürckheim, « prendre connaissance de sa mort est une des choses les plus importantes qui soit pour vivre une vie qui soit juste ». Et quand il faisait des conférences, il revenait aussi sur la question : « comment être avec quelqu'un qui est en train de mourir et qui lui-même ne veut pas avouer qu'il est en train de mourir ? » Ce message complète "Toucher une réalité qui est au-delà de ce que nous entendons par les mots "vie" et "mort". Un autre message du blog porte sur le même thème : Conférence de Lucie... [Lire la suite]
Posté par sangaku à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :